Les matelas en mousse

bannieres-les-matelas-en-mousse.jpg

 

La fermeté de la mousse dépend de sa densité, qui varie elle-même selon le type de mousse.
Un bon matelas en mousse doit avoir une densité minimum de 25 kg/m3 et une épaisseur d’au moins 10 cm.

 

  • Le polyéther
Il s’agit d’une mousse d’origine synthétique qui offre un excellent rapport qualité/prix.
Cette matière est légère et facilement pliable, elle est généralement utilisée pour les matelas des lits d’appoint.
 
 
  • Le polyuréthane
Matière alvéolaire mise au point par le professeur Otto Bayer dès 1937 qui possède une très bonne élasticité et qui peut être découpée ou moulée.
On peut obtenir des densités différentes et des conforts variés qui peuvent aller du ferme au très ferme.
Au fil des années, par différence de formulation, de nouvelles qualités de mousses polyuréthanes sont apparues avec des performances considérablement améliorées en termes d’élasticité, de durabilité, de comportement au feu et de confort.
Il s’agit de la matière la plus plébiscitée aujourd’hui dans la confection de matelas.
Cette matière garantit à coup sûr une indépendance de couchage pour les dormeurs.